Spiropoulos, Georgia

Grèce
1965

Georgia Spiropoulos (Athènes, 1965) a fait ses études de piano, d'écriture, de contrepoint et de fugue à Athènes. Parallèlement elle s’initie au jazz et travaille en tant qu’instrumentiste et arrangeur de musique grecque de transmission orale pendant dix ans.

En 1996, elle s'installe à Paris et étudie la composition instrumentale et électro-acoustique avec Philippe Leroux et l'analyse avec Michael Lévinas. En 2000-01, elle suit le Cursus de Composition et d'Informatique Musicale à l’IRCAM - Centre Pompidou et travaille avec Jonathan Harvey, Tristan Murail, Brian Ferneyhough, Marco Stroppa, Philippe Hurel et Ivan Fedele. Elle a obtenu un master à l'École des Hautes Études des Sciences Sociales (EHESS) sous la direction de Marc Chemillier.

Georgia Spiropoulos compose des œuvres purement acoustiques, instrumentales et vocales, mais aussi électroacoustiques et mixtes ou elle fait appel aux technologies musicales. Son travail est caractérisé autant par une "écriture du son", que par une forte préoccupation pour la forme et la temporalité. Elle explore la notion de l'oralité, autant dans le mode de transmission que celui de la réception, et son omniprésence dans le texte musical et l'interprétation. Cette recherche l'emmène à un travail de proximité avec l'interprète qu'elle qualifie de "rencontre vitale" pour la création. Sa reflexion autour des nouvelles techniques instrumentales et vocales est influencé autant par la musique du 20ème siècle et les musiques traditionnelles que celles de l'Avant-Rock, de la free improvisation, des artistes interdisciplinaires, de la performance art et du turntablism.

Elle a reçu des commandes de l'IRCAM - Centre Pompidou, de l'Ensemble Intercontemporain, du Ministère de la Français de la Culture, du Ministère de la Culture de Baden-Württemberg, de Radio France, de la Sacem, du Haus der Kulturen der Welt, de la Muse En Circuit pour l'ensemble 2E2M, de l'ensemble L'Itinéraire, des chœurs Accentus et Jeune Chœur de Paris, du quatuor des saxophones Habanera.

Ses œuvres sont jouées dans le monde entier dans le cadre des festivals Agora, Tenso Days, Seamus, Extension du domaine de la Note, In Transit - International Festival of Performing Arts, Gegenwelten Festival Neue Musik, Futura, WhyNote, Aujourd'hui Musiques, Musiques de Notre Temps, Hateiva, Sinkro, ICEM, SMC, WOCMAT, Electroacoustic Music Days de Grèce, The Electronic Arts and Music Festival de Miami, Boston Cyberarts Festival.

Elle a reçu le prix "Villa Médicis Hors les Murs" pour les Etats-Unis et a travaillé en tant que compositeur-en-résidence à New York (2003-04). L'objet de sa recherche, qui portait sur les interfaces interactives, était centré autour de la captation du geste des chefs d'orchestre. Elle a été récemment reçue en tant que compositeur-en-residence à la Cité Internationale des Arts (Paris).

Georgia Spiropoulos a participé au comité de lecture de l'IRCAM 2004 et en 2008 elle est invitée d'y travailler en tant que compositeur-en-recherche avec le projet "Mask: transformations de la voix et création d'outils pour la live performance". Elle poursuit sa recherche sur les techniques vocales d'avant-garde au sein de l'École des Hautes Études des Sciences Sociales (EHESS).

Georgia Spiropoulos a travaillé en tant que conseiller pour la musique et le son pour du film Charisma X - Iannis Xenakis, un film documentaire d' Efi Xirou, produit par le Centre du Cinéma Grec, de la Télévision Grecque TV1 & Media Europe.

Elle a donné des conférences à propos de son travail à l'Université de Columbia (NYC), à l'Université de Californie Santa Barbara, à l'IRCAM, à la Hochschule für Musik und Theater München, au SMC, à l'Alte Schmiede-Vienna.