López López, José Manuel

Espagne
1956

José Manuel López López suit des cours de piano, de composition et de direction d'orchestre au Conservatoire de Madrid. Élève notamment de Luis de Pablo, Luigi Nono, Horacio Vaggione et Franco Donatoni, il suit également les cours d'analyse et de composition d'Olivier Messiaen et Pierre Boulez. Il se perfectionne en composition électroacoustique au GMEB de Bourges, participe à un stage Upic au Cemamu et suit le cursus de composition et informatique musicale à l'Ircam. Titulaire d'un DEA de musique et musicologie du XXe siècle de l'École des hautes études en sciences sociales, membre fondateur de Densité 93, José Manuel López López est enseignant, conférencier et directeur de l'atelier de composition de l'Université de Paris VIII. De 2007 à 2010, il est directeur artistique de l'Auditorium national de musique de Madrid. Sa musique reçoit de nombreuses récompenses, notamment de la Société internationale de musique contemporaine (SMIC) et de l'International Computer Music Conference. L'État espagnol lui décerne le Prix national de musique en 2000. Citons parmi ses compositions Diesseits pour trompette, ensemble instrumental et électronique (1993), Concerto pour violon et orchestre (1995), Haïkus d’automne pour voix solistes et ensemble instrumental (1997), Movimientos pour deux pianos et orchestre, créé au festival Musica (1998), Ekphrasis (2001), l'opéra Les villes invisibles (2006) et Saori créé par l'ensemble 2e2m en 2010.